Les règles du poker

« Le Poker, c’est facile, tu verras ». Cette petite phrase prononcée par l’un de vos amis vous a mené jusqu’à une table de poker autour de laquelle vous pensiez pouvoir comprendre en quelques instants seulement tout ce qu’il se passait. Oups ! Ce ne fut pas exactement le cas et il vous apparait aujourd’hui clairement que la connaissance de quelques éléments de base est nécessaire pour prendre du plaisir en jouant au Poker. C’est exactement ces informations primordiales que nous proposons de décrire dans le présent article. Bonne lecture et n'oubliez pas, comme le dit Jean du site casino en ligne, "le poker, c'est simple jusqu'à ce qu'on commence à jouer, ensuite ça se corse" !

La distribution des cartes

Un élément important à maitriser lors de la distribution des cartes est la position du « bouton ». Ce terme désigne un petit objet rond qui se déplace autour de la table de jeu pour venir se placer devant le donneur. Rien de compliqué jusqu’ici.

Mais, la position du bouton doit être prise en compte pour mettre en place votre stratégie. Effectivement, comme l'explique Alexis du site http://www.videpoker-fr.net/, si vous « êtes au bouton », vous parlerez en dernier et aurez donc pu au préalable entendre tous les autres joueurs. Voici qui pourrait bien influencer vos propres décisions. Il est donc important de toujours considérer la position du bouton.

Les mises obligatoires

Un autre terme entendu autour des tables de poker : les blinds. De quoi s’agit-il ? Ce sont en fait des mises obligatoires. Elles ont été instituées au poker de manière à contrer l’antijeu et à donner à la partie un certain intérêt. L’on parle de small blind et de big blind. La valeur de la seconde équivaut au double de la première.

Les phases de jeu

Au Poker, tout commence avec le pré-flop qui annonce bien sûr le flop lui-même. Ensuite viennent le turn et la river.

Lors du pré-flop, chacun place les premières enchères. Chaque joueur peut donc soit payer, soit relancer, soit passer.

Puis, pendant le flop, trois cartes communes sont tirées et déposées sur le tableau. Chacun commence à composer mentalement des combinaisons. Puis a lieu le second tour d’enchères. Pour simplement suivre sans parier, il faut simplement dire « parole ». Par contre, si vous voulez miser, le choix revient de nouveau entre payer, relancer ou passer. C’est à vous de voir.

Pendant le turn, une quatrième carte apparait sur le tableau et de nouvelles enchères ont lieu. Elles se déroulent exactement de la même façon que lors du flop.

Enfin, c’est le temps de la river où l’on découvre la cinquième carte. A la suite du dernier tour d’enchères, le gagnant est désigné.

Celui-ci peut être le joueur qui a décidé de miser alors que tous les autres ont refusé de payer. Ou bien, il peut s’agir de celui qui a la meilleure combinaison après vérification de toutes les mains si l’ensemble des joueurs a décidé de dire « parole ». Dernière option pour connaitre le gagnant si chaque joueur prend une décision différente, l’on compare les combinaisons des joueurs restés dans le jeu. Le fait de regarder ainsi les différentes combinaisons des joueurs s’appelle le Show Down.

L’assimilation des termes spécifiques au poker est une première étape importante à franchir pour bien comprendre le déroulement d’une partie de poker qui peut parfois aller très vite si les joueurs en présence sont des habitués. Ils ne vous attendront pas nécessairement, vous devez être prêt !