Les bracelets du WSOP

Le WSOP ce sont bien sûr les fameuses World Series Of Poker qui se déroulent chaque été à Las Vegas. Les meilleurs joueurs du monde se retrouvent lors de ces séries qui regroupent de multiples tournois, une cinquantaine environ, dont chacun est doté à la fois d’un prix en argent et d’un bracelet. Ce sont ces derniers que nous allons évoquer dans les prochains paragraphes, car, aux yeux de certains, ils semblent être presque plus importants encore que les gains en argent.

Les vainqueurs de bracelets

Effectivement, lorsqu’un joueur évoque sa participation au WSOP, il lui est avant tout demandé combien de bracelets il a remportés avant même de s’intéresser à la somme d’argent gagnée qui semble alors secondaire!

Ainsi, un classement officiel, selon le nombre de bracelets gagnés au fil des années et des tournois a été établi dont le tiercé gagnant pour le moment est :

  • Premier : Phil Hellmuth (13 bracelets), membre du Poker Hall of Fame.
  • Second : Doyle Brunson (10 bracelets), aussi appelé « Texas Dolly ». Considéré comme une véritable légende, il vit à Las Vegas.
  • Troisième : Johnny Chan (10 bracelets), originaire de Chine, il vit désormais lui aussi à Las Vegas et dépose toujours une orange devant lui pendant les tournois… Après avoir longtemps pensé qu’il s’agissait d’une sorte de porte-bonheur, il s’est avéré en fait qu’il s’agissait pour le joueur du meilleur moyen de s’accommoder des odeurs de tabac !

Mais attention, ces premières places au classement officiel pourraient vite se voir modifiées puisque le quatrième sur la liste n’est nul autre que le génialissime et redouté Phil Ivey avec 9 bracelets !

La composition des bracelets

Mais, pourquoi donc ces bracelets sont-ils tellement convoités ? Pour la qualité indéniable de joueur de poker de ceux qui les possèdent ? Oui, bien sûr, c’est une évidence, mais peut-être aussi un peu pour les bijoux de valeur qu’ils représentent.

Ainsi, par exemple, si l’on considère le bracelet que Jamie Gold a remporté lors du Main Event des WSOP de 2006, il se compose de 259 pierres, dont 7 carats de diamants et 120 grammes d’or blanc et jaune. Les 4 couleurs des cartes à joueur sont représentées à l’aide de rubis, de saphirs et de diamants noirs. L’on comprend dès lors d’autant plus l’attachement des vainqueurs à ces bracelets.

Les bracelets des WSOP vendus aux enchères

Cependant, comme explique Kevin du site http://www.joueraucasino.tv/, cela n’empêche pas les joueurs de revendre régulièrement ces parures aux enchères. Est-ce parce qu’ils ont besoin d’argent ? Peut-être est-ce le cas parfois, mais pas toujours.

Ainsi, au nombre des célèbres revendeurs de bracelets des WSOP, l’on compte entre autres Jamie Gold précédemment cité, Eskimo Clark, Brad Daugherty, T.J. Cloutier ou encore Peter Eastgate. Une mention spéciale doit cependant être faite pour ce dernier joueur puisqu’il a effectivement reversé la totalité de l’argent ainsi gagné par la vente aux enchères de son bracelet des WSOP à l’UNICEF (le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), un geste qui mérite assurément d’être salué. Bravo à vous et merci infiniment Monsieur Eastgate !